Recherche

Dans un monde rendu plus instable par la multiplication des crises, où de plus en plus de ressortissants français vivent et voyagent à l’étranger, la capacité de l’Etat à informer les Français et à répondre à des situations de crise est un élément clé de la politique extérieure de la France.

Si les menaces sont multiformes, le risque terroriste se renforce depuis ces dernières années. Il est évolutif et sans géographie fixe.

La France, cible des groupes terroristes

La France ou les intérêts français sont ciblés  par des groupes terroristes. La menace d’attentats, d’actes hostiles et d’enlèvements visant ses ressortissants et ses intérêts à l’étranger est par conséquent élevée.

Afin de préparer au mieux tout déplacement, professionnel ou touristique à l’étranger, les Français sont incités à adopter 2 réflexes :

  • Prendre connaissance des informations qui figurent dans la rubrique « sécurité » des fiches « Conseils aux voyageurs » sur le site du ministère et disponible sur application tablette/smartphone, ainsi que sur Twitter ;
  • Enregistrer leur voyagesur le site Ariane afin d’être informé en temps réel si la situation le justifie de l’état de la situation et des consignes de sécurité. Les Français résidant à l’étranger sont, eux, invités à s’inscrire au registre des Français établis hors de France.

Lire aussi « Qu’est-ce que le terrorisme ? »

Lire aussi « Sécurité à l’étranger : comment bien préparer son voyage ? »

La gestion des situations de crise pour les ressortissants français à l’étranger

Le Centre de crise et de soutien, actif 24h sur 24, 7 jours sur 7, répond aux situations de crise à l’étranger, qu’elle affecte les Français ou dans le cadre de crise humanitaire. Il est également compétent en amont des crises (anticipation, préparation, veille, alerte) et en sortie de crise (stabilisation).

Sa création en 2008 répond à un contexte mondial rendu plus instable par la multiplication des crises, où de plus en plus de ressortissants français vivent et voyagent à l’étranger, la capacité de l’Etat à répondre à des situations de crise est un élément clé de la politique étrangère de la France.

Depuis novembre 2015, le Centre de crise et de soutien dirige également la Cellule interministérielle d’aide aux victimes (CIAV), activée en cas d’attentat terroriste sur le territoire français.

Partager l'article

à lire aussi