Recherche

Conspirationnisme, complotisme, théories du complot… Plusieurs termes désignent les récits qui prétendent révéler une vérité cachée au grand public.

En créant confusion et désinformation, ces récits complotistes peuvent renforcer la propagande djihadiste. 

Des discours extrémistes sans preuve

Le complotisme se construit sur des récits pseudo-scientifiques qui réinterprètent des faits réels. Pour les complotistes, certains faits d’actualité sont le fruit de l’action d’un groupe de personnes, lequel agit secrètement et illégalement. Son but : modifier le cours des évènements en sa faveur, au détriment de l’intérêt public. Les théories complotistes se basent sur de faux éléments, présentés comme des « indices », et des démonstrations qui ne sont jamais rigoureuses. Elles rejettent le travail des médias et considèrent toute personne remettant en cause leurs affirmations comme complice du groupe secret. Ces discours construits tendent à accentuer un sentiment d’injustice et de trahison, qui nourrit la radicalisation djihadiste.

Le web, relai important du complotisme

Internet et les outils numériques ont donné de l’ampleur aux discours complotistes. En ligne, la transformation des documents est possible. Il est devenu facile de supprimer les signes permettant de détecter les faux documents, les manipulations visuelles ou sonores, les indices temporels, etc. Sur le web, de nombreux sites, blogs ou vidéos réinterprètent ainsi des évènements connus et proposent des explications différentes qui justifient les discours extrémistes. 

Le rejet des valeurs de la République

Les théories complotistes stigmatisent et calomnient des individus ou des groupes de personnes. Elles peuvent ainsi renforcer le sentiment d’injustice ou de trahison de certains et alimenter la haine entre les personnes. En touchant aux limites légales de la liberté d’expression, ces discours affectent aussi les valeurs de la République. Leurs formes sont nombreuses : négationnisme, racisme, antisémitisme, discours de haine en général, voire incitation au terrorisme.

Pour découvrir les bons réflexes à avoir face à une information et prendre du recul par rapport aux informations qui circulent, rendez-vous sur www.ontemanipule.fr

 

Crédit photo : Miguel Angel Munoz Pellicer / Arcangel

Partager l'article

à lire aussi