Recherche

Un citoyen qui transmet les bonnes informations permet aux secours d’intervenir plus rapidement et dans de meilleures conditions.

Les numéros d'appels d'urgence sont réservés aux vraies situations de détresse. 
N'en abusez pas, trop d’appels mal orientés surchargent inutilement les lignes téléphoniques. 

Mieux informer pour faciliter l’intervention

Un citoyen qui transmet les bonnes informations permet aux secours d’intervenir plus rapidement et dans de meilleures conditions. Pour faciliter et accélérer le traitement de votre appel, veillez à préciser les 3 éléments suivants :

  • Qui suis-je ? Vous êtes victime, témoin...  Donnez un numéro de téléphone sur lequel vous restez joignable.
  • Où suis-je ? Donnez l'adresse précise de l’endroit où les services doivent intervenir surtout si vous n’êtes pas sur place.
  • Pourquoi j’appelle ? Précisez les motifs de votre appel.

N’oubliez pas de vous exprimer clairement auprès de votre interlocuteur. Le temps que vous passez au téléphone n'est jamais inutile, il ne retarde jamais l'intervention et permet d’offrir la meilleure réponse à l'urgence pour laquelle vous appelez. Écoutez attentivement les conseils donnés sur la conduite à tenir avant l'arrivée des secours. Votre comportement peut permettre de sauver des vies. 

Quels numéros pour quelles situations d’urgence ?

À chaque situation d’urgence correspond un numéro d’appel précis. Pour faciliter l’intervention des secours, il est utile de bien les identifier.

  • Numéro d’appel d’urgence européen : 112
    C’est un numéro d’appel d’urgence européen unique, disponible gratuitement partout dans l’Union européenne à partir d’un téléphone fixe, d’un portable ou d’une cabine téléphonique. Appelez-le pour toute urgence nécessitant une ambulance, les services d’incendie ou la police.
     
  • Service d’aide médicale urgente (SAMU) : 15
    Ce numéro permet d’obtenir l’intervention d’une équipe médicale pour faire face à une situation de détresse vitale ou pour être redirigé vers un organisme de permanence de soins (médecine générale, transport ambulancier, etc.). Appelez-le en cas de besoin médical urgent, de malaise, coma, hémorragie, douleur thoracique, difficultés respiratoires, etc.
     
  • Gendarmerie : 17
    Appelez ce numéro lorsque vous êtes en danger ou que vous constatez que quelqu’un est en danger : violences, agression, vol à l’arraché, cambriolage, etc. La patrouille la plus proche et adaptée à votre urgence sera envoyée sur place. Rassemblez le maximum d’informations sur la situation. En cas d’appel non urgent, contactez le commissariat de police ou la brigade de gendarmerie la plus proche du lieu des faits ou de votre résidence.
     
  • Sapeurs-pompiers : 18
    Les sapeurs-pompiers peuvent être appelés pour signaler une situation de péril ou un accident concernant des biens ou des personnes et obtenir une intervention rapide : incendie, fuite de gaz, risque d’effondrement, ensevelissement, brûlure, électrocution, accident de la route, etc.
     
  • Numéro d’urgence pour les personnes sourdes et malentendantes : 114
    Ce numéro d’urgence national unique est accessible par fax ou SMS à toute personne sourde ou malentendante, victime ou témoin d’une situation d’urgence. Le numéro ne reçoit pas les appels vocaux téléphoniques. Des professionnels sourds et entendants spécifiquement formés traitent les messages et contactent les services compétents.
     
  • Numéro spécifique en cas de crise 
    En fonction de la crise, les pouvoirs publics peuvent mettre à la disposition de la population un numéro d’appel spécifique à la crise en cours.

 

Pour en savoir plus, rendez-vous sur http://www.gouvernement.fr/risques/connaitre-les-numeros-d-urgence

 

Partager l'article

à lire aussi