Recherche

Depuis le 1er février 2016, des sessions de formation sont organisées partout en France.

Face à la menace terroriste, les citoyens doivent redoubler de vigilance et se tenir prêts en cas d’événement exceptionnel. 

Pourquoi s'initier aux gestes du secours d'urgence ?

Alerter les secours, masser, défibriller, traiter les hémorragies font partie des gestes d’urgence. Ils doivent parfois être pratiqués lors d’accidents de la vie quotidienne ou lors de situations d’une gravité exceptionnelle, comme lors des attentats de novembre 2015. Capables de sauver des vies, ces gestes sont essentiels. 

Lire aussi « Face à la menace terroriste, quels réflexes adopter au quotidien ? »

Où se former ?

Des sessions de formation sont organisées partout en France. Depuis le 1er février 2016, les personnes intéressées peuvent s’y inscrire via le site internet de leur préfecture de département. La durée de l’initiation est de 2 heures. Son objectif est l’apprentissage des gestes essentiels du secours d’urgence. Aucun diplôme n’est délivré au terme de la formation mais chaque participant reçoit une attestation remise par le formateur au nom du préfet.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur : http://www.interieur.gouv.fr/A-votre-service/Ma-securite/Les-gestes-qui-sauvent

De nombreuses associations agréées assurent également des cours et des formations en matière de secourisme. L'agrément est délivré, après vérification des compétences des associations, pour leur permettre de dispenser l'enseignement et la formation aux gestes de premiers secours.

Pour consulter la liste des associations agréées, rendez-vous sur : http://www.gouvernement.fr/risques/se-former-aux-premiers-secours

Partager l'article

à lire aussi